clinique dentaire hongrie
dentiste hongrie

Chirurgie dentaire - profitez de l'expérience de nos dentistes en Hongrie !

Extraction dentaire

Chirurgie dentaire en hongrieTous les soins préventifs ont pour but de garder les dents en bonne santé et ceci le plus longtemps possible. Mais dans certains cas, malgré tous nos efforts, l’extraction de la dent peut être inévitable. Les raisons peuvent être diverses : si la dent est trop délabrée dû à une carie, en cas d’infection ou de déchaussement trop important, en cas d’une fracture accidentelle, s’il faut faire la place pour réaligner les autres dents (ex. en orthodontie) ou tout simplement parce que la dent a une mauvaise implantation (ex. dent de sagesse). 

Aujourd’hui les extractions s’effectuent sous anésthésie locale, ainsi l’intervention ne peut être que désagréable.

Extraction de dent de sagesse

Qui ne connaît pas les soucis que les dents de sagesses peuvent causer ? Ces dents qui poussent dernièrement tout au fond des mâchoires, très souvent, n’ont plus suffisament de place pour faire leur éruption correctement. L’éruption peut être non seulement douloureuse et longue mais peut causer des dégâts sur d’autres dents. Dans certains cas, les dents de sagesses ne sortent même pas et restent dans l’os en provoquant des infections. En cas de problème ou juste par prévention, l’extraction des dents de sagesse peut être conseillée.

A notre clinique dentaire en Hongrie, nos patients ont la possibilité de demander une anésthésie générale pour cette intervention.

Résection

Lorsque les traitements classiques n’ont pas pu porter leurs fruits pour éliminer une infection, le chirurgien-dentiste peut recourir à la technique de la résection apicale. La résection consite en l’élimination d’un kyste à l’extrémité de la racine ou des racines d’une dent. 

Cette intervention peut être nécessaire également si le chirugien dentiste ne peut pas avoir accès, avec des méthodes traditionnelles, à la racine infectée à cause d’une couronne prothétique.


En cas de résection apicale, la gencive est incisée et écartée dans la zone incriminée, ce qui permet d’avoir accès au foyer infectieux. Le chirugien sectionne l’extrémité de la racine en infection et écarte le kyste. Une fois le canal de la racine nettoyé et agrandi, le chirugien-dentiste l’obture à l’aide d’un matériau qui le rendra étanche.

Sinus lift - Elévation de sinus

Le sinus est la cavité aérienne qui se situe au-dessus des molaires de la mâchoire supérieure. Dans beaucoup de cas, les racines des molaires sont pratiquement dans la zone sinus ce qui rend leur extraction parfois compliquée. Très souvent la perte ou l’extraction des molaires a pour conséquence la déscente du sinus et par la suite la dégradation de la matière osseuse dans la zone concernée. Lors du remplacement des molaires perdus par implant dentaire le chirurgien-dentiste doit faire face à une hauteur osseuse très faible.


Afin d’obtenir un volume osseux suffisant en vue d’y poser des implants, le chirurgien-dentiste peut recourir à la technique du sinus-lift. Le praticien ouvre une petite fenêtre sur la gencive et sur l’os, augmente ensuite la membrane pour réaliser une greffe osseuse dans la partie basse du sinus.


Greffe osseuse

Une greffe osseuse liée à des soins dentaires est souvent nécessaire pour augmenter le volume osseux afin de permettre la pose d’un ou plusieurs implants dentaires. Pour pouvoir poser un implant, l’os doit disposer d’une certaine hauteur et d’un certain épaisseur. Avant toute intervention implantologique, l’implantologue meusure la taille de l’os dans la zone concernée à l’aide d’une radio panoramique ou d’un scan. S’il s’avère que la matière osseuse est insuffisante, le patient ne doit pas renoncer aux implants dentaires et à des prothèses fixées sur implants. Sans greffe osseuse, beaucoup de patients seriont obligés de se contenter d’un dentier amovible.


Pour une greffe osseuse, les matériaux les plus fréquemment utilisés sont les phosphates tricalciques surtout pour les petits manques osseux et les greffes liées à un sinus-lift. Ces matérieux s’intègre dans l’os et recréent le volume osseux. En fonction du manque d’os, cette intervention peut être effectuée en même temps que la pose d’implant dentaire si les conditions sont favorables. Dans d’autres cas, une période de quérison de 4 à 6 mois est envisagée suite à la greffe osseuse avant la pose des implants.


En cas de greffon autogène, le greffon provient du patient même, prélevé très souvent au niveau de la mâchoire ou de la hanche. Le greffon est immobilisé par le chirugien-dentiste dans la zone où il souhaite ensuite poser des implants. Lorsque le greffon provient du patient, la pose des implants est toujours différée et est effectuée lors d’une intervention ultérieure.

Greffe osseuse avant la pose d'implant

implant dentaire hongrie
Best-Of-Budapest - clinique dentaire hongrie dentiste hongrie facebook - implant dentaire hongrie miertmi - clinique dentaire hongrie temoignages - dentiste hongrie
JNR-soinsdentaires skype - implant dentaire hongrie
kontakt - clinique dentaire hongrie

Tous droits réservés - 2010-2017 - JNR SoinsDentaires

Site crée par Honlapkészítés