clinique dentaire hongrie
dentiste hongrie

Texte de notre interview avec notre patient

Ildiko :  Bonjour Monsieur Mahi, je vous remercie d’avoir accepté de faire part de votre témoignage sur votre vécu, sur vos soins dentaires en Hongrie.
Tout d’abord, j’aimerais savoir comment vous avez eu l’idée de venir en Hongrie pour vous faire soigner les dents.

Monsieur M :  C’est suite à un reportage sur TV5, concernant les soins dentaires à Budapest en Hongrie. J’ai vu un reportage. C’est des français qui y venaient et racontaient leur jugement par rapport à ce qu’ils ont vécu. Et voilà, c’est ce qui m’a poussé à franchir le cap pour venir dans un pays que je ne connais que par l’histoire. Et je ne parle pas la langue. Cela ma rassuré de voir un reportage sur des français qui se sont fait soignés en Hongrie et les résultats.

Ildiko :   Comment vous avez choisi notre société, JNR-SoinsDentaires et la clinique Implancenter pour vos soins ?

Monsieur M: C’était suite à ce reportage. J’ai demandé ma nièce d’aller faire une recherche sur Internet. Et il y avait un homonyme par rapport à Attila (KAMAN). Et voila comment je me suis retrouvé chez vous.

Ildiko :   Vous avez eu des interventions très importantes, de traitements lourds. Quels étaient les soins à effectuer dès le départ ?

Monsieur M : C’était l’extraction de toutes les dents pour permettre la pose d’implant, ensuite des couronnes sur implant. C’est douloureux, mais je n’avais pas le choix. C’était le prix à payer. Je n’ai aucun regret.

Ildiko :   Est-ce que vous pourriez nous raconter le déroulement des soins ? Quand est-ce que vous êtes venu la première fois et comment ça c’est déroulé après ?

 Monsieur M : La première fois c’est au mois de juin 2012. L’extraction des dents, puis j’étais recousu au niveau de la gencive. Le deuxième retour, c’est la pose d’implant. Pas si évident. Mais après tout c’était le prix. J’ai reçu un appareil que j’ai jamais pu supporté.

Ildiko :  Un appareil amovible ?

Monsieur M : Amovible, oui, que j’ai jamais pu supporter réellement. Et ensuite il a fallu que je reviennes pour le final.  Il s’avère qu’il y a eu un problème sur un implant. Donc j’ai eu un provisoire dessus, sur la mâchoire supérieure. Le bas a été fait. J’ai eu un bridge vissé sur les implants. Ce qui m’a permis de pouvoir sourire et manger, de parler correctement. Parce que c’est vrai que sans dents ce n’est pas si évident que ça à vivre. … Donc je suis revenu au mois de mars (2013) pour la fin.

Ildiko :  Donc vous venez de terminer finalement les soins. …. Après les soins, vous avez deux bridges transvissés sur les implants, … fixés sur les implants

Monsieur M :  C’est ça.

Ildiko :  Est ce que vous avez fait des recherches en France, juste pour nous donner une idée, quel était l’économie que vous avez pu réaliser en venant en Hongrie pour les soins dentaires.

Monsieur M :  Même plus que le double. … Par rapport à ce qui m’était proposé. A savoir, sur les cabinets dentaires (français) et c’était pratiquement jusqu’à 40 milles euro. Sur les cliniques (français)  ça déscendait à 30 à 25 milles euro. Enorme, c’est énorme. Même en voyage, en étant à l’hôtel, .... je suis encore bénéficiaire par rapport à ce qu’on peut trouvez en France.  Et ça, je ne regrette pas !

Ildiko :  Est ce que vous êtes satisfait de l’accueil à la clinique, du travail des spécialistes et du résultat final ?

Monsieur M : Oui, je suis satisfait. Et ce que j’ai aimé, c’est la synchronisation des équipes entre l’accueil et le personnel dentaire. J’ai trouvé ça amusant. On a l’impression d’être comme dans un ensemble…  où on sent la bonne ambience, alors qu’en général dans un cabinet dentaire on fait la tête parce qu’on souffre, alors que là, non. Et le savoir était là. Ce que j’ai aimé c’est la synchronisation. Il n’y a pas de perte de temps. On ne doit pas attendre 3 heures dans un coin où personne vient vous voir. Et c’est très très rassurant. Et c’est très bien fait, c’est simple, c’est propre.  … Ce n’est que du plaisir  pour moi qui avais peur du dentiste.
Je peux dire, que c’est vrai, la première fois était dur, mais… Mais pour le final, ça a mérité bien souffrir pour le résultat.

Ildiko :  Qu’est ce que vous dites, si vous l’aviez à refaire ?

Monsieur M : Je le referais, je referais. … je n’aurais aucun mal. Même ne connaissant pas la langue ou autres …  Je vous remercie aussi de m’avoir accueilli ainsi  parce que quand j’ai eu mon petit problème par rapport au décollage raté, …

Ildiko : La première fois, quand vous étiez chez nous …

Monsieur M : Voilà. Je vous remercie de m’avoir aidé jusqu’au bout.

Ildiko :  Cela fait partie de notre travail.

Monsieur M : C’est ça ce qui a été aussi agréable, de savoir sur qui on peut compter. C’était effectivement de A à Z, quelque chose de très bien.

Ildiko :   Je vous remercie encore une fois de votre témoignage et je vous souhaite bonne continuation et profitez bien de vos nouvelles dents.

Monsieur M : Je vais en profiter

Ildiko :  Je vous souhaite aussi bon retour.

Monsieur M :  Merci, merci bien.

implant dentaire hongrie
Best-Of-Budapest - clinique dentaire hongrie dentiste hongrie facebook - implant dentaire hongrie miertmi - clinique dentaire hongrie temoignages - dentiste hongrie
JNR-soinsdentaires skype - implant dentaire hongrie
kontakt - clinique dentaire hongrie

Tous droits réservés - 2010-2017 - JNR SoinsDentaires

Site crée par Honlapkészítés